Musée de l'ordre de la Libération
Exposition

ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE
Portraits de Compagnons de la Libération

Quelles intentions les habitaient ? Pourquoi se sont-ils engagés ? Quelles émotions les emportaient ?


Ces questions émergent dès que l’on prend le temps de soutenir leur regard et d’entrer en contact avec ces visages. Pourraient-ils alors s’animer pour nous faire partager leur combat dans la clandestinité, dans le désert d’Afrique ou dans le ciel de l’Angleterre ? Appliquée sur des objets du quotidien des années de guerre – poste radio, journaux, appareil photo, guêtres ou gamelles – la technique mixte de l’artiste nous rend familiers ces hommes et ces femmes au parcours d’exception. C’est cette proximité qui éveille notre intérêt pour telle ou telle figure et qui nous édifie en les faisant passer de l’ombre à la lumière.

Pour toucher tous les publics, C215 a peint sur du mobilier urbain ces mêmes portraits de Compagnons dans le quartier des Invalides. Un lien choisi par l’artiste comme une passerelle entre l’extérieur et l’intérieur. Chaque visiteur est ainsi invité à poursuivre la découverte de ces oeuvres dans le 7e arrondissement et à s’interroger sur les valeurs citoyennes qu’incarnent ces représentants de « l’Armée des ombres ».

QUI EST C215 ?

Artiste portraitiste né en 1973, Christian Guémy, alias C215, travaille avec des pochoirs fabriqués par ses soins et des bombes aérosols. Il joue sur les contrastes de l’ombre et de la lumière pour donner cette acuité aux regards qui répondent à l’intensité des engagements de ces sujets.

Par son parcours, C215 est imprégné de la culture populaire, hip hop et classique. Auxquelles s’ajoute l’héritage familial d’une mère dessinant avec minutie les portraits. Cette conjonction l’a conduit au street art et à représenter des personnalités marquantes de l’Histoire. Après avoir rendu hommage aux illustres du Panthéon et aux combattants de la Grande Guerre au musée de la Légion d’honneur, l’artiste s’est tourné vers l’Ordre de la Libération et ses membres, les Compagnons de la Libération. Il représente des résistants parfois très célèbres comme Jean Moulin, Winston Churchill ou Romain Gary, mais également donne un visage à ceux dont les traits sont restés plus confidentiels, comme Marcelle Henry, Dominique Kosseyo ou Olivier Harty de Pierrebourg.

C’est bien sûr un contraste que de voir l’art urbain entrer dans ce lieu solennel, comme c’est une surprise pour l’habitant de découvrir les traits d’un Compagnon sur une boîte aux lettres. Cette inscription dans le quotidien est une des marques de l’artiste pour atteindre le public et le questionner. Pourquoi et comment lutter contre l’inacceptable ? Que signifie vraiment la liberté ? Quelle place dans notre société pour ces exemples de vies héroïques ?

date 07 Février 2022 - 08 Mai 2022
Musée de l'ordre de la Libération
  • Plein tarif : 14€ / Tarif réduit : 11€
    Gratuit :  -26 ans 
  • billet unique musée + exposition / gratuité sur justificatif
Retour haut de page