Conférence

Soirée culturelle

Une soirée table ronde en présence de Camille Mahé, agrégée et doctorante en histoire (CHSP – Warwick University), Claire Miot, agrégée et docteure en histoire (SHD) et de Guillaume Piketty, professeur à Sciences Po.

Cette séance est pensée comme un dialogue entre trois historiennes et historien dont les objets de recherche sont en apparence éloignés : la Première armée française lors de la libération de la métropole, les notions d’armée coloniale et d’armée impériale, les expériences enfantines de la sortie de guerre en Europe de l’Ouest, la France Libre, le phénomène de sortie de guerre aux 19ème et 20ème siècles. Pourtant, tous trois interrogent le moment de transition de la guerre à la paix des Françaises et des Français, en métropole comme dans l’Empire, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, en abordant des objets tels que les relations entre civils et militaires, les interactions entre le front et les arrières, la démobilisation (notamment culturelle), ou encore la reconstruction, il s’agira de rendre compte, grâce à trois interventions successives, d’une sortie de guerre qui, à l’expérience, fut aussi peu homogène que bien souvent complexe, voire douloureuse.

Jeudi 20 juin 2019 - 19:00
Musée de l'Ordre de la Libération

Aussi à l’agenda

Visite théâtralisée

Visite théâtralisée "Les Compagnons"

Les comédiens vous conduisent à travers le musée. Ils incarnent tour à tour de grandes figures de la Résistance, connues et inconnues.

Samedi 16 novembre 2019 - 15:00
En savoir plus
Conférence

Soirée culturelle

Lors de cette soirée culturelle, Guy Krivopissko, historien et spécialiste de la musique pendant la Seconde Guerre mondiale parlera de la musique en temps de Résistance.

La conférence sera entrecoupée d’illustrations musicales et suivie d’un concert, dont le répertoire sera composé d’extraits musicaux sur la Résistance et l’Occupation. 

Matthieu Lecoq et Camille Sors – Violoncelles

Juliette Raffin – chanteuse

Jeudi 21 novembre 2019 - 19:00
En savoir plus
Conférence

Ecrire pour survivre

Le carnet réalisé par le résistant Jacques Dognin (1922-2005) pendant sa déportation au camp de concentration de Buchenwald est un objet exceptionnel tant par sa conception que par son contenu. Donné en 2017 au musée par sa fille, Stéphanie Grauwin, il a été numérisé au moyen des techniques les plus modernes par les Archives nationales et il sera intégré prochainement à l’exposition permanente du musée.

Lors de cette soirée, Olivier Lalieu présentera l’histoire du camp de Buchenwald puis Vladimir Trouplin présentera le parcours de Jacques Dognin et les principales caractéristiques de ce document unique et singulier qu’est le carnet de Jacques Dognin ; enfin les Archives nationales par la voix de Marc Paturange et Ludivine Leroy-Banti expliqueront les techniques employées pour en assurer sans risque la numérisation. A l’issue de la conférence, les participants seront invités à voir le carnet en vitrine et sa présentation associée dans la borne tactile de la galerie de la Déportation.

 

Olivier Lalieu, historien, président de l’Association française Buchenwald, Dora et kommandos

Vladimir Trouplin, conservateur du musée de l’Ordre de la Libération

Marc Paturange, responsable des ateliers de Photographie aux Archives nationales

Ludivine Leroy-Banti, restauratrice aux Archives nationales

Jeudi 12 Décembre 2019 - 19:00
En savoir plus
Retour haut de page