Ordre de la Libération Menu
Pierre Langlois
<< Tous les compagnons

Pierre Langlois

13ème Demi Brigade de Légion Etrangère

Alias: Lamoureux

Pierre Langlois est né le 16 mars 1917 à Barreda en Espagne où sont père, ingénieur, était en poste.

Après des études chez les Jésuites à Toulouse, il entre à Saint-Cyr en 1936 dans la promotion "Soldat inconnu" et en sort sous-lieutenant deux ans plus tard.

Affecté au 1er Régiment étranger à Oran dès sa sortie de l'école, il prend part à l'expédition de Norvège avec la 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE). Evacué sur l'Angleterre avec le corps expéditionnaire français le 19 juin 1940, il choisit de rallier la France libre le 29 juin 1940 avec la moitié de la 13e DBLE.

Resté à la 13e DBLE, il est chef de section à la 2e compagnie du 1er Bataillon (1er BLE) et nommé lieutenant le 1er août 1940. Il prend le pseudonyme de Pierre Lamoureux et participe à l'expédition de Dakar fin septembre 1940.

Il prend part à la prise de Libreville au Gabon en novembre 1940 avant de combattre avec la Brigade française d'Orient en Erythrée contre les Italiens. Il y est blessé de deux balles le 15 mars 1941 et, malgré cela, réalise, alors que son capitaine est blessé également, plusieurs contre-attaques et un difficile décrochage sous le feu. Il prend le lendemain le commandement du groupe, faisant preuve d'un moral impressionnant.

Après avoir reçu la Croix de la Libération des mains du général de Gaulle à Qastina en Palestine fin mai 1941, Pierre Langlois est engagé dans la campagne de Syrie au cours de laquelle il est de nouveau blessé le 19 juin 1941 par balle.

En novembre 1941, muté à la compagnie de chars du 1er BLE, il en prend le commandement par interim début janvier 1942. Le 1er BLE est ensuite affecté à la 2e Brigade française libre du général Cazaud et prend part aux combats d'El Alamein (octobre 1942).

En janvier 1943, il reçoit le commandement de la 1ère compagnie du 1er BLE avant d'être promu capitaine et participe aux combats de Tunisie au cours desquels il se distingue par son sang-froid, notamment le 11 mai 1943 à Takrouna.

En Italie, il fait une nouvelle fois la preuve de son sens du combat dans les opérations de conquête du village de Radicofani en mai 1944.

Le capitaine Langlois débarque en Provence avec la 1ère Division française libre le 16 août 1944 et participe brillamment aux combats de libération de Provence, de la Vallée du Rhône, des Vosges, d'Alsace et du sud des Alpes (massif de l'Authion).

En mars 1946, il débarque à Saigon, toujours avec la 13e DBLE, pour participer à la guerre d'Indochine. De retour en métropole en juin 1947, il est promu, après diverses affectations, chef de bataillon en 1949.

Il sert ensuite dans plusieurs postes d'Etat-major avant de rejoindre, en juin 1955, à Philippeville en Algérie, le 3e Etranger dont il commande le 3e Bataillon. Lieutenant-colonel en décembre 1956, il entre à l'Ecole supérieure de guerre en 1958 et reçoit ses galons de colonel l'année suivante.

Chef de corps du 3e REI d'août 1960 à août 1962 en Algérie, il reçoit deux citations distinguant ses qualités de commandement. Il sert ensuite en Allemagne et est promu général de brigade le 1er septembre 1966.

Général de division en 1970 puis général de corps d'armée en janvier 1973, Pierre Langlois exerce les fonctions de gouverneur militaire de Metz (1973-1975) puis de conseiller du ministre de la Défense jusqu'en mars 1977, date de son passage en 2e section.

Pierre Langlois est décédé le 15 mai 2013 à Saint-Sulpice-sur-Risle dans l'Orne. Il est inhumé à Paris.


• Grand Croix de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 23 juin 1941
• Croix de Guerre 39/45 (7 citations)
• Croix de Guerre des TOE
• Croix de la Valeur Militaire (3 citations)
• Médaille de la Résistance avec rosette
• Médaille Coloniale avec agrafes "Erythrée", "Libye-Tunisie 42-43", "Extrême-Orient"
• Médaille des Blessés
• Croix du Combattant 39/45
• Croix du Combattant Volontaire 39/45
• Médaille des Services Volontaires dans la France Libre
• Médaille Commémorative 39/45
• Médaille Commémorative des Opération de Sécurité et du Maintien de l'Ordre en AFN
• Silver Star (USA)
• Médaille commémorative (Norvège)
• Commandeur du Nicham Iftikar

Imprimer