Ordre de la Libération Menu
Charles de Gaulle : dates essentielles

 

Charles de Gaulle : dates essentielles

22/11/1890 

  Naissance de Charles de Gaulle à Lille dans une famille catholique et patriote. Son père, Henri de Gaulle est professeur de lettres et d'histoire.
1896-1907   Etudes primaires et secondaires à Paris.
1908   Préparation à L'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (collège Stanislas) à Paris.
1909   Reçu à Saint-Cyr, s'engage au 33e Régiment d'Infanterie (RI) à Arras commandé par le colonel Pétain.
1910   Entre à Saint-Cyr comme élève officier (Promotion "Fez").
1911   Sous-lieutenant, rejoint le 33e RI à Arras.
1914-1918   Blessé trois fois et gazé, il est fait prisonnier par les Allemands. Tente de s'évader cinq fois. Capitaine, croix de Guerre, chevalier de la légion d'Honneur.
1919-1921   Détaché à l'Armée polonaise, il fait à nouveau campagne. Il épouse Yvonne Vendroux, aura trois enfants : Philippe, Elisabeth, Anne.
1922-1924   Entre à l'Ecole supérieure de la Guerre. Il publie de nombreux articles et un premier livre "La discorde chez l'ennemi".
1925-1928   Etat-major du maréchal Pétain. Armée du Rhin à Trèves. Promu chef de bataillon.
1929-1931   Affecté au Levant (Beyrouth).
1931-1932   Secrétariat général de la Défense nationale. Décès d'Henri de Gaulle. Publication chez Berger-Levrault du "Fil de l'Epée".
1933-1934   Lieutenant-colonel. "Vers l'armée de métier" publié en 1934 dans lequel il développe ses théories sur l'alliance chars-aviation dans le contexte de la guerre moderne. S'installe à La Boisserie.
1935-1937   Tente de faire adopter une loi sur la création des divisions cuirassées qu'il préconise. Chargé de cours au Centre des hautes études militaires.
1937-1938   Promu colonel. Commande le 507e Régiment de chars à Metz. Publie "La France et son Armée".
1939   Reçoit en septembre le commandement de la Brigade de chars attachée à la 5e Armée en Lorraine.
1940  

17-30 mai : S'illustre en livrant bataille aux Allemands à Montcornet et Abbeville. Enregistre le discours radiodiffusé (le 2 juin) de Savigny-sur-Ardres (Marne)

25 mai : Général de brigade à titre temporaire,

5 juin : Nommé par Paul Reynaud sous-secrétaire d'état à la Défense nationale et à la Guerre.

17 juin : Départ de bordeaux et arrivée à Londres. Discours radiodiffusé de Pétain.

18 juin : BBC, vers 20 heures, appel à la Résistance. La France Libre est née. 

Charles de Gaulle en 1939

A partir du 18 juin 1940, l'histoire de Charles de Gaulle se confond avec l'histoire de la France Libre. Il est successivement chef des français Libres (1940-1941), président du Comité national français (1941-1943), co-président (avec le général Giraud) puis président du Comité français de la Libération nationale (1943-1944) puis président du Gouvernement provisoire de la République française (1944-1946).

1945_1946   Les grandes réformes : Sécurité sociale, allocations familiales, nationalisations, vote des femmes, comités d'entreprise, création de l'Institut d'études politiques et de l'Ecole nationale d'Administration... En désaccord avec l'Assemblée et le "régime exclusif des partis", de Gaulle donne sa démission (20 janvier 1946). Discours de Bayeux (16 juin).
1947-1954   Création du Rassemblement du peuple français (RPF). Publication des "Discours et Messages". Voyages en Afrique et dans l'Océan Indien. Premier tome des Mémoires de Guerre ("L'Appel").
1955-1958   Deuxième tome des Mémoires de Guerre ("L'Unité"). Retraite à Colombey (« Traversée du désert »).
1958   Président du Conseil (29 mai). Nouvelle Constitution approuvée par referendum (septembre) Président de la République (21 décembre).
1959   Troisième tome des Mémoires de Guerre ("Le Salut").


Le général de Gaulle, Président de la République

Pendant presque onze ans, Charles de Gaulle est à l'origine de la mutation profonde de l'Etat :

  • La décolonisation et le drame d'Algérie
  • La politique étrangère : Sortie de l'O.T.A.N. Partenaire de l'Ouest comme de l'Est. Il est pour le rapprochement avec l'Allemagne, première pierre de la Communauté Européenne
  • La stratégie : La force militaire française
  • Nouvelle constitution. Election du Président de la République au suffrage universel. Usage du referendum.
Mai 1968 Le pays est en effervescence. Les étudiants obtiendront la disparition de l'Université traditionnelle.
27 avril 1969 Désavoué au referendum sur la réforme du Sénat et la régionalisation, le général de Gaulle démissionne et se retire à Colombey-les-Deux-Eglises.
1970 Publication des « Discours et Messages » (5 tomes) et du premier tome des "Mémoires d'Espoir" (« Le Renouveau »). Décès de Charles de Gaulle à la Boisserie (9 novembre).

Pour tout savoir sur le général de Gaulle, connectez-vous le site internet de la Fondation et de l'Institut Charles de Gaulle :
http://www.charles-de-gaulle.org

Imprimer