Ordre de la Libération Menu
Claude Lepeu
<< Tous les compagnons

Claude Lepeu

1er Régiment d'Artillerie Coloniale

Fils d'industriel, Claude Lepeu est né le 3 mars 1921 à Paris. Etudiant au moment de la campagne de 1940, il quitte la capitale avant l'entrée des troupes allemandes.

Arrivé au sud de la Loire, il descend dans le centre de la France et, le 17 juin il décide de partir après avoir entendu le discours radiodiffusé du maréchal Pétain.

Refusant de vivre sous la domination allemande il cherche à passer par l'Espagne puis finalement, avec son camarade Roger Touny, il s'embarque, le 21 juin 1940, à Saint-Jean-de-Luz, sur le bateau polonais, le Sobieski, sur lequel il prend connaissance de l'appel du général de Gaulle.

Engagé volontaire, le 29 juin, à Londres, dans les Forces françaises libres, il est affecté à la 1ère Batterie d'artillerie de la France libre qui se constitue alors au camp d'Aldershot.

Prenant part, avec sa section, à l'expédition de Dakar, il débarque ensuite à Douala au Cameroun. Il participe ensuite avec son unité à la campagne de Syrie en juin et juillet 1941.

Fin 1941, il intègre le 1er Régiment d'Artillerie sous les ordres de Jean-Claude Laurent-Champrosay au sein de la 1ère Brigade française libre que commande le général Koenig.

Claude Lepeu combat en Libye, à Halfaya, en janvier 1942, avant de stationner à Bir-Hakeim où il participe activement à la défense de la position, du 27 mai au 10 juin 1942. Chef de pièce de 75, il est grièvement blessé par une balle explosive à la cheville au cours de la sortie de vive force de la position dans la nuit du 10 au 11 juin.

Il est évacué sur Alexandrie (Egypte) puis sur Beyrouth au Liban où il est décoré de la croix de la Libération à l'hôpital Maurice Rottier par le général de Gaulle.

Après plusieurs opérations et sa convalescence, Claude Lepeu est affecté à l'intendance du Levant.

Il rentre à Paris en janvier 1945 et est affecté au ministère de la Guerre. Il termine la guerre avec le grade de sous-lieutenant.

Claude Lepeu est démobilisé en juin 1945 et crée ensuite une société de fabrication et de vente de textile. Il est membre du Conseil de l'Ordre de la Libération depuis janvier 2007.

Claude Lepeu est décédé le 11 juillet 2016 à Paris.

 

• Commandeur de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 9 septembre 1942
• Croix de Guerre 39/45

Imprimer