Ordre de la Libération Menu
Dominique Kosseyo
<< Tous les compagnons

Dominique Kosseyo

BM1
BM 9
1er RTC
BTS Pool

De nationalité centrafricaine, Dominique Kosseyo est né vraisemblablement en 1919, à Kanago, dans le district de Bria en Oubangui-Chari, de parents cultivateurs.

Incorporé à Bria, pour trois ans, à la 3ème Compagnie du Bataillon de Tirailleurs de l'Oubangui en mai 1938, il est muté le mois suivant à la 1ère Compagnie ; le 2 septembre 1939, il passe à la 4ème Compagnie Mixte de Dépôt.

Affecté au Détachement de Renfort n° 2 pour la métropole, il embarque à Bangui le 11 mars 1940 et débarque à Brazzaville quelques jours plus tard.

Affecté au Dépôt de Guerre du Moyen-Congo, il passe à la 2ème Compagnie de Marche le 26 juin 1940.

Tirailleur de 2ème classe, il passe à la France Libre le 29 août 1940, date de ralliement du Moyen-Congo, et est affecté au Bataillon de Marche n° 1, dès sa formation en septembre 1940.

Il prend part à la campagne du Gabon où, le 25 octobre 1940, devant Lambaréné, il est blessé par balle. Hospitalisé, il est, à sa sortie de l'Hôpital, affecté à la 2ème Compagnie du Bataillon du Pool de Brazzaville.

Le 14 juillet 1941, il reçoit la Croix de la Libération des mains du général de Gaulle, à Brazzaville.

Le 1er septembre 1941, il passe au Dépôt de Guerre du Moyen-Congo puis, le 28 avril 1942, à la 10ème Cie du Régiment de Tirailleurs du Cameroun. Le 1er janvier 1943, la 10ème Compagnie devient la 2ème Compagnie du Bataillon de Marche n° 9 qui est envoyé à Djibouti où il débarque en avril 1943. Là, Dominique Kosseyo est à nouveau blessé en service commandé dans un accident de camion, le 1er septembre 1943.

En octobre 1943, il est muté à la Compagnie Lourde du BM 9 et stationne à Beyrouth jusqu'à la fin des hostilités.

Libéré du service actif, au bout de 7 ans et trois mois, il devient cultivateur à Bria. En 1947, caporal de réserve, il reçoit la Médaille Militaire à titre exceptionnel.

Dominique Kosseyo est décédé le 9 mars 1994, dans sa ville natale de Bria où il a été inhumé.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 14 juillet 1941
• Médaille Militaire
• Croix de Guerre 39/45 (1 citation)
• Médaille Coloniale avec agrafe " AFL "

Imprimer