Ordre de la Libération Menu
Jean Goujon De Thuisy (De)
<< Tous les compagnons

Jean Goujon De Thuisy (De)

Groupe de Bombardement « Lorraine »
GMC 1

Jean de Goujon de Thuisy est né le 29 juin 1915 à Genève en Suisse.

Elève en Sciences-politiques et en Droit, il est appelé sous les drapeaux en octobre 1937 dans l'aviation. Il obtient son brevet d'observateur en mars 1938 et est affecté, à ce titre, au Groupe Aérien d'Observation 1/589.

Le 10 octobre 1938, Jean de Goujon de Thuisy est promu sous-lieutenant de réserve ; il est mobilisé à la déclaration de guerre et, avec le GAO 1/589, pendant la campagne de France, remplit plusieurs missions comme observateur dans des conditions difficiles.

Refusant la défaite, le 18 juin 1940, sans hésiter, il s'envole de Cognac à destination de l'Angleterre aux commandes d'un avion Potez 63.11. avec lequel il atterrit à Lympne, dans le sud-est de l'Angleterre.

Engagé dans les Forces Aériennes Françaises Libres, il est affecté au Groupe de Combat n° 1 et, après l'échec de l'opération de Dakar en septembre 1940, participe à la prise du Gabon en octobre et novembre. C'est là qu'il passe son brevet n° 2 de pilote en novembre 1940.

Dès lors il prend part au combat "avec un cran magnifique" et se distingue particulièrement en février 1941 lors des opérations sur Koufra en appui de la Colonne Leclerc, totalisant 85 heures de vol de guerre dans des conditions périlleuses et éprouvantes.

Affecté au Groupe de Bombardement "Lorraine" dès sa création en septembre 1941 il participe aux opérations de soutien de l'armée britannique en Libye et notamment à Bardia en octobre 1941.

Début 1942, le "Lorraine" part pour le Levant et Jean de Goujon de Thuisy est nommé commandant en second de l'escadrille "Nancy" basée à Damas ; il effectue alors de nombreuses missions de défense des côtes de Syrie.

En octobre 1942, le Groupe embarque à Suez à destination de la Grande-Bretagne. Parvenu à Greenock le 1er janvier 1943, l'ensemble du personnel du groupe est envoyé en stage avant la reformation du "Lorraine" le 7 avril 1943, à West Raynham.

Entre-temps, Jean de Goujon de Thuisy qui a accompli 35 missions en Afrique, a été promu capitaine le 15 décembre 1942 et il sert ensuite pendant cinq mois au "Lorraine" comme commandant en second d'une escadrille et effectue 10 missions de guerre.

En septembre 1943, il rejoint la 5 Advanced Flying Unit mais demande à devenir pilote de chasse, ce qui lui est accordé. Il commence alors un long entraînement à la 51 Operationnal Training Unit de Debben.

Il doit être affecté à la chasse bimoteur dans le Coastal Command britannique.

Le 1er novembre 1944, alors que sa formation de chasseur s'achève, le capitaine de Goujon de Thuisy décolle aux commandes d'un De Havilland Mosquito II pour une mission de nuit avec son navigateur radio belge, le pilot officer Marchal. A 20H30 environ, l'appareil percute une colline à Craig-Crom Bycham près de Llandwreg au Pays de Galles. Les deux hommes sont tués sur le coup.

Le capitaine de Goujon de Thuisy a été inhumé à Chester en Grande-Bretagne. En 1949, son corps est rapatrié à Paris pour être inhumé au cimetière du Père Lachaise.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 16 octobre 1945
• Croix de Guerre 39/45 (5 citations)
• Médaille de la Résistance avec rosette
• Médaille Coloniale avec agrafes "Koufra", "Libye"

Imprimer