Ordre de la Libération Menu
Pierre Fourrier
<< Tous les compagnons

Pierre Fourrier

3ème Compagnie du Désert

Pierre Fourrier est né le 27 août 1898 à Provins en Seine-et-Marne.

Fils d'officier, il s'engage en avril 1917, à la suite de la mort de son frère au champ d'honneur, au titre du 24e Régiment de dragons.

Il prend part aux combats de la Grande Guerre (Marne, Picardie, Montdidier, Belgique, Escaut).

Maréchal des logis en 1919, il est muté au 30e Dragons avant d'être admis, en septembre 1921, à l'Ecole d'application de la Cavalerie de Saumur.

Sorti major de sa promotion, le sous-lieutenant Pierre Fourrier est affecté au 8e Régiment de hussards à Strasbourg. Promu lieutenant en 1924, il est envoyé en Syrie et au Liban, au 12e régiment de spahis en avril 1927.

De juin 1929 à juin 1930, il sert en occupation en pays rhénan au 1er Hussards puis, après deux années comme instructeur à l'école d'application de la Cavalerie, retourne au Levant au 1er Spahis.

Promu capitaine en 1935, il prend le commandement de la 3e Compagnie légère du Désert, unité méhariste à Dmeir en Syrie.

Dès juin 1940 il répond à l'appel du général de Gaulle et cherche à rallier sa compagnie à la France Libre. Il parvient à rejoindre les Forces Françaises Libres avec la majorité de ses sous-officiers et une grande partie de son matériel le 20 mai 1941.

Le capitaine Pierre Fourrier prend part immédiatement à la campagne de Syrie et trouve la mort, le 21 juin 1941 au cours de la prise de Damas. Il a été inhumé à Damas.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 25 juin 1941
• Médaille de la Victoire (Interalliée)
• Médaille de Syrie-Cilicie
• Mérite Syrien

Imprimer