Ordre de la Libération Menu
Charles Colonna D'istria
<< Tous les compagnons

Charles Colonna D'istria

BM1
Régiment de Marche du Tchad
Commmandos de France

Charles Colonna d'Istria est né le 21 juillet 1911 à Sollacaro (Corse) dans une famille d'exploitants agricoles.

Il obtient une licence de droit et le brevet de l'Ecole nationale de la France d'Outre-Mer. Il effectue son service militaire en 1933 et 1934 comme élève officier de réserve dans l'Infanterie coloniale.

Rendu à la vie civile, il devient administrateur de la France d'Outre-mer en poste en Afrique équatoriale française.

Lieutenant de réserve, affecté spécial par nécessité de service, il décide malgré tout de s'engager le 2 septembre 1939 à Brazzaville et est affecté au Régiment de tirailleurs sénégalais du Tchad (RTST) où il commande bientôt la 8e Compagnie de Dépôt.

En février 1940, il passe comme chef de section à la 1ère Compagnie. Dès le 26 août 1940, il rallie au général de Gaulle le territoire dont il est l'administrateur au Tchad, après avoir tenté de passer en colonie anglaise pour répondre individuellement à l'Appel du 18 juin 1940.

Engagé volontaire en mars 1941 au 1er Bataillon de marche de l'AEF (BM 1), affecté à la 2e Compagnie, il participe à la campagne de Syrie au cours de laquelle il prend le commandement de sa compagnie sous le feu, à la mort de son chef, le capitaine Pierre Rougé.

Promu capitaine en septembre 1941, Charles Colonna d'Istria prend officiellement, en janvier 1942, le commandement de la 2e Compagnie du BM 1 qui stationne au Tchad, à Moussoro.

Nommé adjoint au Gouverneur militaire du Fezzan, il rejoint l'Etat-major du général Leclerc avec lequel il participe à la deuxième campagne du Fezzan (décembre 1942-avril 1943) et à celle de Tunisie (avril-mai 1943), se montrant toujours volontaire pour des missions exigeant un moral particulièrement élevé.

Affecté à l'Etat-major de la 2e DFL (nouvelle appellation de la Force L du général Leclerc) en juillet 1943 en qualité de chef du 3e Bureau, il est détaché deux mois plus tard au commissariat aux Colonies à Alger.

En juin 1944, il s'engage dans les commandos de France et se voit ensuite de nouveau détaché, en octobre 1944, au cabinet du ministre de la France d'Outremer.

Démobilisé en octobre 1945, il est inspecteur général du travail en AEF jusqu'en 1951 puis en AOF jusqu'en 1960. De retour en France, il est conseiller technique au cabinet du ministre des armées jusqu'en 1965 puis jusqu'en 1975, trésorier-payeur général des Hautes-Pyrénées puis du Gard.

Il est maire de Sollacaro de 1965 à 1971.

Charles Colonna d'Istria est décédé le 7 septembre 1991 à Ajaccio. Les obsèques ont été célébrées en l'Eglise de Sollacaro où il a été inhumé.


• Commandeur de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 4 juillet 1944
• Croix de Guerre 39/45

Imprimer