Ordre de la Libération Menu
Jean Proszeck
<< Tous les compagnons

Jean Proszeck

13ème Demi Brigade de Légion Etrangère

Jean Proszeck est né le 15 avril 1905 à Lomza en Pologne.

De nationalité polonaise, il émigre en France après la Grande Guerre avec sa famille et s'engage dans la Légion étrangère en 1935.

Après quatre mois passés en Algérie, il part faire campagne au Maroc pendant plus de trois ans.

Il est ensuite affecté, en mai 1940, au Corps expéditionnaire en Norvège avec la 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE).

Atteint par une balle au bras droit au cours d'un combat, il est cité à l'ordre de l'Armée avant de passer en Angleterre avec l'ensemble du corps expéditionnaire.

Dès la fin du mois de juin, il rallie le général de Gaulle qui le décore de la Médaille militaire pour sa conduite en Norvège.

Ensuite, avec le 1er Bataillon de la 13e DBLE, il prend part, en qualité de tireur au fusil-mitrailleur, à toutes les campagnes de la 1ère Division française libre Erythrée, Syrie, Libye, Tunisie.

Nommé caporal en juillet 1941 au lendemain de la campagne de Syrie, Jean Proszeck est de nouveau cité par le général Catroux, commandant en chef des Forces françaises libres au Moyen-Orient.

Fin avril 1944, il débarque en Italie avec son unité, le 1er Bataillon de la "13", sous les ordres du chef de bataillon de Sairigné.

Deux mois plus tard, le 18 juin 1944, à Radicofani, alors que sa section est clouée au sol par des tirs nourris d'armes automatiques et de grenades provenant d'une demeure tenue par l'ennemi, il se porte résolument vers cette position et engage, à moins de 20 mètres, un duel avec une mitrailleuse située dans une fenêtre; se levant sous une grêle de balles, il tombe mortellement touché face à l'ennemi et l'arme à la main.

Jean Proszeck a été inhumé à Rome.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 20 novembre 1944
• Médaille Militaire
• Croix de Guerre 39/45 (3 citations)
• Médaille Coloniale avec agrafes "Erythrée", "Tunisie"

Imprimer