Ordre de la Libération Menu
Louis Masquelier
<< Tous les compagnons

Louis Masquelier

Groupe de Bombardement « Lorraine »
GRB1

Louis Masquelier est né à Paris le 9 mars 1898.

Diplômé de l'Ecole des Arts Décoratifs, il est mobilisé en 1917. Servant dans l'Infanterie, il connaît les gaz asphyxiants, les tranchées et, par deux fois, est cité pour son courage.

Après la guerre il s'installe en Egypte où il devient un décorateur à la mode. C'est là qu'il se prend de passion pour l'aviation, en pilotant le premier planeur construit en Egypte.

En 1939, il est immédiatement volontaire pour servir dans l'armée de l'air. Il refuse l'armistice et, le 1er juillet 1940, il quitte l'Egypte, et part pour l'Angleterre où il signe son engagement dans les Forces Françaises Libres.

Il est alors incorporé comme mitrailleur au Groupe Réservé de Bombardement n°1, dès sa formation en décembre 1940, sous le commandement du capitaine Astier de Villatte.

Avec ce groupe, il fait toute la campagne de Libye. Le 2 septembre 1941 le groupe prend le nom de Groupe de Bombardement "Lorraine".

En janvier 1942 le Groupe Lorraine prend une part décisive à la prise de position d'Halfaya et durant le mois de novembre 1942, en Libye, Louis Masquelier, avec son unité, participe aux bombardements des convois motorisés et des formations ennemies qui se replient vers l'est.

Louis Masquelier est envoyé, en février 1943, en Grande Bretagne pour y suivre, avec son groupe, un entraînement dans les écoles de la RAF. Dès lors les missions se multiplient. C'est la campagne d'Angleterre. Son âge ne lui permettant plus de prendre une part active aux raids effectuée par son unité, Louis Masquelier occupe le double poste de "mitrailleur-cinéaste" à la n°1 Film Unit de la Royal Air Force, courant de grands risques pour ramener de ses missions des films, dont beaucoup illustrent les actualités de l'époque, témoignages de l'action des unités aériennes de la France Libre.

Toute l'année 1943 le Groupe Lorraine pilonne les formations ennemies et ses infrastructures, les terrains d'aviation et les voies ferroviaires ; missions périlleuses que Louis Masquelier fixe sur la pellicule.

A la fin de l'année 1944 il est affecté au Q.G. des Forces Aériennes de Londres et participe, avec Clostermann et Gallois à la rédaction du Bulletin des Forces Aériennes en Grande Bretagne et peut à loisir y exercer ses talents de dessinateur en croquant ses compagnons et en créant des affiches restées célèbres.

En 1945 le lieutenant Louis Masquelier est de retour en France. Il reprend ses activités de design, de décoration intérieure, d'illustration et devient administrateur de la société SECMA (exportation de matériel aéronautique).

Louis Masquelier est décédé le 30 juillet 1961 à Paris et est inhumé au cimetière des Batignolles.


• Officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 28 mai 1945
• Croix de Guerre 1914-1918 (2 citations)
• Croix de Guerre 1939-1945

Imprimer