Ordre de la Libération Menu
Francis-Louis Closon
<< Tous les compagnons

Francis-Louis Closon

Comités de Libération

Francis-Louis Closon est né le 18 juin 1910 à Marseille; son père était Docteur en Médecine.

Il fait ses études au Lycée de Marseille puis à la Faculté de Droit d'Aix-en-Provence et de Paris.

Lieutenant de réserve dans l'Infanterie à la fin de son service militaire en 1932, il est à l'issue de ses études docteur en droit (spécialisé en sciences économiques) et licencié ès lettres.

Rédacteur dès 1932 au Ministère des Finances, Francis-Louis Closon est boursier en 1938-1939 de la Fondation Rockefeller aux Etats-Unis. Il est mobilisé en 1939 à New York à la Mission d'Achats Française où il exerce les fonctions de chef des Services Financiers.

A la disposition de la France Libre dès septembre 1940, il quitte New York pour Londres et s'engage dans les Forces Françaises Libres le 17 juillet 1941.

Il est alors nommé Directeur par intérim des Finances de la France Combattante puis, en 1942, Directeur au Commissariat à l'intérieur.

Volontaire pour partir en mission en France occupée, il effectue trois missions. La première a lieu à la demande de Jean Moulin, du 15 avril au 20 mai 1943 ; il est délégué par le général de Gaulle pour prendre contact avec les organisations de la Résistance clandestine.

Pour sa deuxième mission, du 15 août 1943 au 4 mai 1944, date de son retour à Londres, il est chargé, au nom du Comité Français de la Libération nationale, de former les Comités de Libération. Il accomplit pour cela de très nombreux déplacements sous différents pseudonymes (Fouché, Cou, Coullanges, Vincent, Derdon) en bravant les dangers de l'action clandestine. Il réussit à créer des Comités de Libération dans la plupart des grandes villes de France (Paris, Rouen, Lille, Dijon, Marseille, Toulouse, etc.). Il parvient aussi, grâce à son influence personnelle, à unir par les Comités de Libération dans une action commune, les organisations de Résistance et les partis politiques combattant pour la Libération.

Malgré un accident qui l'immobilise dans le plâtre, il n'interrompt aucune de ses activités organisatrices. Sa troisième mission (juillet-août 1944) le mène dans la zone sud dans un maquis d'où il se rend à Paris pour installer dans ses fonctions le Préfet de police Charles Luizet.

Le 3 septembre 1944 : il prend ses fonctions de Commissaire Régional de la République pour le Nord-Pas-de-Calais jusqu'en mars 1946.

De 1946 à 1961, il est Directeur Général et fondateur de l'Institut National de la Statistique des Etudes Economiques (INSEE) et PDG d'Information et Liberté de 1961 à 1976.

Président de la Société d'Entraide des Compagnons de la Libération de 1969 à 1973, Francis-Louis Closon est également Président de l'Association Echanges et Consultations techniques internationaux (ECTI) jusqu'en 1991 et membre du Conseil de l'Ordre de la Libération.

Directeur de Collection aux Presses Universitaires de France, il est l'auteur de plusieurs ouvrages.

Francis-Louis Closon est décédé le 12 décembre 1998 à Paris. Il a été inhumé à Pommiers dans le Rhône.


• Commandeur de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 20 novembre 1944
• Grand Officier de l'Ordre National du Mérite
• Croix de Guerre 39/45 (3 citations)
• Chevalier du Mérite Agricole
• Commandeur de l'Etoile Noire
• Commandeur de l'Ordre de l'Empire Britannique


Publications

• La politique financière du Président Roosevelt, Impr. Les Presses modernes, Paris, 1938
• La Région, cadre d'un gouvernement moderne, Berger-Levrault, Paris 1947
• Un Homme Nouveau, l'Ingénieur Economiste, Presses universitaires de France, Paris 1961
• Le Temps des Passions : de Jean Moulin à la Libération 1943-1944. Presses de la Cité, Paris 1974
• Commissaire de la République du général de Gaulle. Lille sept. 1944- mars 1946, Julliard, Paris 1980. (1980)

 

Imprimer