Ordre de la Libération Menu
Jean Kerléo
<< Tous les compagnons

Jean Kerléo

Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad

Jean Kerléo est né le 3 avril 1909 à Saint-Sauveur dans le Finistère.

A dix-huit ans, il s'engage dans la Marine où il est quartier-maître mécanicien de 1927 à 1932.

Incorporé au 1er Régiment Etranger en 1932 en qualité de caporal radio.

En 1937, il est caporal mécanicien à Brest.

Rallié à la France Libre parmi les premiers, il est affecté, en qualité de caporal-chef, à la Compagnie Portée du Régiment de Tirailleurs Sénégalais du Tchad (RTST).

Avec son unité, il prend part à la campagne du Fezzan avec la Colonne Leclerc. Très grièvement blessé à Koufra par éclat de bombe, le 19 février 1941, il continue à faire preuve d'un moral très élevé et est cité à l'ordre du Corps d'Armée.

Il reçoit la Croix de la Libération le 14 juillet 1941 et est promu sergent le 1er septembre 1941.

Inapte au service actif en raison de ses blessures, le sergent Kerléo passe, en juin 1942, à la Compagnie Mixte des Télégraphistes de l'Afrique Française Libre.

Sergent-chef en janvier 1944, il est démobilisé le 15 mars 1946 et se retire à Pointe-Noire comme artisan.

Jean Kerléo a disparu en mer le 23 décembre 1950 à l'embouchure du Kouilou près de Pointe-Noire en essayant un bateau dont il venait d'achever la construction.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 14 juillet 1941
• Médaille Militaire
• Croix de Guerre 39/45 avec palme
• Médaille Coloniale avec agrafe "Koufra"

Imprimer