Ordre de la Libération Menu
Albert Idohou
<< Tous les compagnons

Albert Idohou

Résistance AOF

Albert Idohou est né vers 1901 à Porto-Novo au Bénin (Dahomey).

Elève de l'école régionale de Porto Novo, il y obtient le certificat d'études primaires.

En 1924, il entre à la Compagnie française des chemins de fer du Dahomey. Il en démissionne en 1935 et devient employé de commerce pendant deux ans à Save.

Marié et père de deux enfants, il est, en 1940, employé de commerce de la maison John Holt à Cotonou.

Il prend part dès la première heure à la Résistance en Afrique occidentale française.

C'est ainsi qu'il n'hésite pas à fournir des renseignements aux services britanniques, aidé en cela par Agoussi Wabi, commerçant à Porto-Novo.

En octobre 1940, les deux hommes, facilitent la mission d'Aloysius Odewole, sujet britannique et garde frontière du Nigeria, organisent ses déplacements et lui fournissent vêtements, papiers et renseignements.

L'arrestation d'Odewole le 25 octobre 1940 fait tomber le réseau. Arrêté à son tour, il est jugé par le Tribunal militaire permanent de Dakar au Sénégal, et condamné à la peine capitale le 5 août 1941 pour complicité d'espionnage.

Albert Idohou est fusillé, à Dakar, le 10 novembre 1941 avec ses compagnons Wabi Agoussi et Aloysius Odewole, sur le champ de tir de Fann. Il est inhumé au cimetière de Dakar.

• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 14 novembre 1944
• Croix de Guerre 39/45 avec palme

Imprimer