Ordre de la Libération Menu
Conférence

Conférence

Conférence de Michaël de Saint-Chéron: André Malraux, le combattant de la liberté

19h, musée de l'Ordre de la Libération

Inscription obligatoire: contact@ordredelaliberation.fr

 

Malraux, bien que mort relativement tôt, à soixante-quinze ans, emplit le siècle et même si aujourd’hui, trop peu de gens et moins encore de jeunes le lisent, il demeure pourtant très présent dans tant de domaines qui concernent non seulement la France mais le monde et tout spécialement dans le monde de l’art. Qui ne parle aujourd’hui du Musée imaginaire d’une telle ou d’un tel, du patrimoine mondial menacé, de l’exception culturelle de la France ? S’il n’a pas forcément inventé les deux derniers concepts qui sont devenus des actions politiques, il les a préparés, préfigurés. Sans parler de sa vraie-fausse phrase célèbre dans le monde : « Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas. »

 

Michaël de Saint-Chéron

Michaël de Saint-Cheron est philosophe des religions et chercheur en littérature de la modernité, chercheur affilié à l’EPHE/HISTARA (section histoire de l’art, des représentations, des pratiques et des cultures administratives EA 7347). Auteur d’une trentaine de livres et directions d’ouvrages. Spécialiste notamment de la pensée éthique de Levinas mais également de l’herméneutique du témoignage et la philosophie de la mémoire, de l’oubli et de la réconciliation chez Ricœur, il est en France le spécialiste reconnu de l’œuvre d’Elie Wiesel, auteur de sept livres avec et sur lui, de deux colloques internationaux (Cerisy-la-salle et Université Hébraïque de Jérusalem), puis d’une exposition itinérante (produite par le FSJU, 2017).

Diplômé de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO, Langues O’), il fut professeur invité à l’Institut Universitaire d’Études Juives (IUEJ) Elie Wiesel, Paris (2006-2009 et 2016). En 2015 et 2016, il est chargé de deux séminaires sur Malraux puis sur la postmodernité dans la littérature française à l’invitation de l’Institut national de la Recherche de Taïwan. Il a initié et co-dirigé le premier dictionnaire Malraux (CNRS éd., 2011).

Ancien président des Amitiés internationales André Malraux. Il est par ailleurs Chargé de la valorisation du patrimoine à la Conservation régionale des Monuments historiques d’Ile de France (DRAC). Il préside depuis 2016 le Comité Necker de la SMLH (Paris15e).

 

 

Imprimer