Retour à l'accueil
Galerie Photo
Liens
Le Livre d'Or
Plan du site
Crédits
Contactez-nous
Moteur de recherches


John Hasey

Citoyen américain, John Hasey est né le 3 novembre 1916 à Brockton dans le Massachusetts ; son père était industriel.

Etudiant à l'Université de Columbia, il est envoyé en France par son père pour y apprendre la langue en 1937 ; John Hasey décide d'y rester et trouve un emploi de vendeur chez Cartier à Paris.

En août 1939, il s'engage dans le corps des ambulanciers américains mis à la disposition de l'armée française ; en décembre 1939, il est détaché auprès de l'armée finlandaise en guerre contre l'Union soviétique.

Blessé en février 1940 en Finlande, il est rapatrié aux Etats-Unis.

Il regagne la France en juin 1940 puis rejoint l'Angleterre où il s'engage dans les Forces françaises libres le 24 août 1940.


John Hasey

Affecté comme sous-lieutenant au service de santé de la France libre, il prend part à l'opération de Dakar en septembre 1940 puis à la campagne du Gabon (octobre-novembre 1940).

Sur sa demande, il est muté à la 13e Demi-brigade de Légion étrangère (13e DBLE) en janvier 1941 et combat en Erythrée contre les forces italiennes. Il reçoit une citation pour les patrouilles qu'il effectue derrière les lignes ennemies.

Le 20 juin 1941 lors de la campagne de Syrie face aux troupes de Vichy, il est très grièvement blessé aux portes de Damas par six balles de mitrailleuses dont l'une lui emporte une partie du visage.

Soigné à Jérusalem puis aux Etats-Unis à partir de janvier 1942, il y subit plusieurs opérations.

Promu lieutenant en août 1941, il est le premier américain fait Compagnon de la Libération par le général de Gaulle en avril 1942.

Réformé par l'armée américaine, il rejoint les Français libres et est affecté en octobre 1942 au Bataillon des Antilles comme officier instructeur.

En août 1943 le capitaine Hasey est affecté comme aide de camp à l'Etat-major du général Koenig, commandant des Forces françaises en Angleterre puis des Forces françaises de l'Intérieur (FFI) à Londres. Il suit le général Koenig lorsque ce dernier est nommé Gouverneur militaire de Paris en août 1944.

Démobilisé en 1945, John Hasey retrouve son emploi chez Cartier.

En 1949 il choisit de retourner aux Etats-Unis et de changer de carrière. Il entre alors à la CIA où il travaille jusqu'à sa retraite en 1974 après avoir séjourné dans 17 pays différents en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique du Sud.

John Hasey est décédé le 9 mai 2005 à Arlington en Virginie où il est inhumé.


• Officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 18 avril 1942
• Croix de Guerre 39/45 (4 citations)
• Médaille des Blessés


Publication :

Yankee fighter. The story of an American in the Free French Foreign Legion, Boston 1942 (en collaboration avec Joseph F. Dinneen)

Dernière mise à jour : le 11 mai 2005
Contacter le webmaster