Ordre de la Libération Menu
Jean Tedesco (De)
<< Tous les compagnons

Jean Tedesco (De)

Groupe de Chasse « Ile de France »
Régiment de Chasse Normandie-Niémen
RAF
Squadron 257
Squadron 611

Jean de Tedesco est né le 28 mars 1920 à Paris.

En décembre 1939, il intègre l'école de l'Air de Salon-de-Provence et est promu sous-lieutenant en mars 1940.

Replié à Mont-de-Marsan avec l'Ecole de l'Air, il est breveté pilote le 21 mai 1940. La base aérienne de Mont-de-Marsan est dirigée sur Bordeaux le 19 juin 1940.

Refusant la défaite, Jean de Tedesco quitte l'école pour gagner Port-Vendres où, le 24 juin au matin, déguisé en officier polonais, il embarque sur un navire égyptien, l'Apapa, à destination de l'Angleterre.

Arrivé à Liverpool début juillet, il s'engage dans les Forces aériennes françaises libres et est envoyé sur la base de la Royal Air Force à Saint Athan près de Cardiff où sont regroupés les aviateurs français.

Envoyé à l'entraînement sur la base d'Odiham puis à Turnhill, à la mi-août 1941, il est en stage au 59 Operationnal Training Unit de la RAF et est promu lieutenant un mois plus tard.

Après un passage d'un mois au 257 Squadron, il est affecté au groupe de chasse n°2 "Ile de France" (340 Squadron) alors en cours de formation à Turnhouse.

Il appartient à la 1ère escadrille "Paris" sous les ordres du capitaine Duperier et prend part comme chef de patrouille à toutes les missions offensives de la RAF au-dessus du territoire français. Le 3 mai 1942, dans la région de Calais, son appareil est gravement touché mais il obtient quand même une première victoire aérienne contre un FW 190, avant d'être contraint à un atterrissage forcé sur le terrain de Manston.

Mis au repos après le décès, le 23 août 1942 de son camarade, le lieutenant Coignard, lors d'une mission accomplie à basse altitude sur la côte française, le lieutenant de Tedesco est affecté le 15 octobre 1942 au 611 Squadron à Biggin Hill dans le Kent.

Il remporte une seconde victoire en abattant un FW 190 au-dessus de la Manche le 2 novembre 1942 et rejoint quelques jours plus tard, les rangs du GC "Ile-de-France".

Ayant pris part à plus de 45 missions offensives, il est mis au repos puis détaché au QG de l'Air à Londres fin avril 1943.

Jean de Tedesco se porte volontaire pour servir dans le groupe de chasse "Normandie" sur le front russe.

Il rejoint le groupe en URSS le 9 juin 1943 et prend part immédiatement aux dangereuses opérations menées pendant la bataille d'Orel.

Il totalise 624 heures de vol dont 116 de guerre, 97 missions de guerre et 2 victoires officielles en Angleterre lorsqu'il disparaît le 14 juillet 1943, abattu en combat aérien dans la région de Balkov au cours d'un dur engagement contre plusieurs BF 110. Son corps n'a pas été retrouvé.

• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 11 octobre 1943
• Croix de Guerre 39/45 (3 citations)

Imprimer