Ordre de la Libération Menu
René Tardy
<< Tous les compagnons

René Tardy

Résistance Tunisie
SR Air Tunisie

René Tardy est né le 24 juin 1908 à Mornag en Tunisie où sa famille d'origine savoyarde s'est installée depuis 1887.

Il grandit dans les fermes de son père puis fréquente l'institution des Maristes à Tunis.

Adolescent, il poursuit ses études en France, à Notre Dame de la Villette près de Chambéry et les termine à Notre Dame d'Afrique à Alger par une année de Philosophie.

Pendant 17 ans il seconde son père dans l'exploitation de son domaine, notamment en s'occupant du vignoble.

Membre du syndicat des Fruits et Primeurs et du Bureau de défense des Agriculteurs, il s'investit dans la vie sociale de la région.

Patriote ardent, il entre rapidement dans la Résistance.

En juin 1941, après la mise hors d'état de fonctionner du réseau "Mounier", il parvient à reconstituer un réseau de résistance dont il prend la tête.

Il reçoit et cache chez lui des agents de renseignement ; il parvient ainsi à recueillir des nouvelles précieuses dont il informe les services britanniques de Malte et qui facilitent le débarquement en Algérie en novembre 1942.

Pendant l'occupation allemande consécutive au débarquement allié en Afrique du Nord, il signe avec ses hommes un contrat d'engagement avec le service de renseignements "Air Tunisie" et, travaillant dans l'ombre, contribue largement à la libération du pays.

Dénoncé, il est arrêté à Tunis par la Gestapo le 15 mars 1943 avec plusieurs de ses collaborateurs. Après quelques jours passés à la Casbah de Tunis, il est emmené en avion, le 1er avril 1943, avec une quarantaine de prisonniers vers l'Allemagne. René Tardy est déporté, avec ses camarades, les "Tunisiens", au camp d'Oranienburg-Sachsenhausen près de Berlin.

Ramené à la prison de la Gestapo de Berlin à Alexanderplatz, pour y subir plusieurs interrogatoires, il décède le 17 septembre 1943 des suites des mauvais traitements reçus.

En 1946, son frère retrouve son corps en Allemagne et le ramène en Tunisie où il est inhumé, à Tunis, le 4 juin 1946. En 1948, René Tardy est nommé lieutenant-colonel à titre posthume.Son corps est ensuite réinhumé à Aubenas-les-Alpes dans les Alpes de Haute-Provence.

• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 4 mai 1944
• Croix de Guerre 39/45 avec palme

Imprimer