Ordre de la Libération Menu
Jacques Sevestre
<< Tous les compagnons

Jacques Sevestre

Narval

Jacques Sevestre est né le 2 juin 1908 à Bar-sur-Aube dans l'Aube.

Il entre à l'Ecole navale en octobre 1927. Très bien noté, ses chefs prédisent qu'il "fera rapidement un officier d'élite". En octobre 1928, il est aspirant de marine et sort un an plus tard de l'Ecole avec le grade d'enseigne de vaisseau de 2e classe.

Jacques Sevestre sert successivement en école d'application sur le Edgar Quinet et sur le Provence avant d'être affecté sur le torpilleur Sénégalais puis le contre-torpilleur Bison.

En octobre 1931, il est promu enseigne de vaisseau de 1ère classe ; après une année passé sur le torpilleur d'escadre Touareg, il est muté deux ans à Toulon en qualité d'instructeur.

Lieutenant de vaisseau en avril 1937, il embarque, deux mois plus tard, en qualité de commandant en second sur le sous-marin Narval sous les ordres du lieutenant de vaisseau Drogou.

En 1939, pendant les trois premiers mois de guerre, il opère en Méditerranée orientale avec la 2e Escadrille de sous-marins.

En juin 1940, il se trouve en Tunisie, basé à Sousse, pour participer à la surveillance du trafic italien vers le Libye. Au moment de l'armistice, le Narval est l'un des rares bâtiments de guerre français (avec le s/m Rubis et le patrouilleur Président Houduce) à rallier immédiatement le général de Gaulle.

Le 25 juin, il quitte Sousse pour rejoindre Malte où, après avoir complété son équipage, il entre à nouveau en activité. Jacques Sevestre, très proche de l'équipage, à joué un rôle déterminant dans le ralliement du Narval et de ses hommes à la France libre.

A la fin de l'année, le sous-marin a déjà accompli plusieurs missions en Méditerranée quand, le 15 décembre 1940, au cours d'une patrouille dans le golfe de Sfax, il est coulé corps et biens. Jacques Sevestre qui disparaît avec son bâtiment est alors promu capitaine de corvette à titre posthume.

• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 1er février 1941
• Croix de Guerre 39/45 avec palme
• Médaille de la Résistance

Imprimer