Ordre de la Libération Menu
André Roux
<< Tous les compagnons

André Roux

EM
Cdt Duboc
Savorgnan de Brazza

André Roux est né le 7 février 1907 à Rennes dans l'Ille-et-Vilaine. Son père était agent d'assurances.

A douze ans il entre au collège Saint-Vincent puis au lycée de Rennes et à l'école Saint-Charles de Saint-Brieuc.

En octobre 1926 il entre à l'Ecole navale. En 1929, il sort de l'Ecole d'Application et embarque sur différents bâtiments d'escadre avant de se spécialiser comme officier fusilier. En mai 1938, André Roux embarque en Indochine sur l'aviso colonial Savorgnan de Brazza.

En février 1940, il est de retour en France avant de participer à l'expédition de Norvège. D'avril à juin 1940, il est en opérations sur les côtes de la Manche où il est cité pour son action à Dunkerque lors des manœuvres d'évacuation à la suite desquelles il rejoint Portsmouth.

Il s'engage , le 1er juillet 1940, à Londres dans les Forces navales françaises libres. Le 18 août 1940, André Roux obtient le commandement du Savorgnan de Brazza ; cinq jours plus tard, il appareille pour Freetown en compagnie du patrouilleur Président Houduce en escorte d'un convoi de navires des FNFL.

Le lieutenant de vaisseau Roux prend part aux opérations devant Dakar fin septembre 1940 puis au combat de Libreville au Gabon, le 7 novembre 1940 où il fait preuve "des plus belles qualités de marin au cours d'une mission particulièrement difficile".

En avril 1941, il est nommé capitaine de corvette et opère en Mer Rouge et dans l'Océan Indien en liaison avec les FFL à terre.

Début 1942, il retourne en Angleterre pour escorter des convois dans l'Atlantique. Affecté à l'Etat-major des FNFL en août 1942, il y assume les importantes fonctions de directeur du personnel de la Marine à Londres puis à Alger.

Promu capitaine de frégate en avril 1943, André Roux est placé, en octobre, à la tête de la 1ère division d'avisos escorteurs et du Commandant Duboc en Méditerranée orientale et occidentale.

En février 1945, il est en poste à la mission navale de Londres et revient en France, à Cherbourg, en août 1945.

De 1946 à 1948, chef d'Etat-major de la Marine à Madagascar, il est nommé capitaine de vaisseau et commande le dépôt et la direction du port de Cherbourg.

En 1952-1953, André Roux commande la flottille des patrouilleurs d'Indochine et la Marine au Centre-Vietnam ; il s'y distingue en juillet 1952 comme commandant maritime de l'opération amphibie effectuée sur la côte pendant laquelle il fait preuve de brillantes qualités d'initiative et de décision permettant d'infliger des pertes sévères au potentiel de guerre ennemi.

De 1955 à 1957, il est commandant de la Marine au Havre puis, de 1958 à 1960, Major général de la base navale de Mers El-Kébir.

Inspecteur des Réserves de la marine en 1961, il est promu contre-amiral.

En 1962, il fait valoir ses droits à la retraite et devient conseiller puis chef de service et enfin secrétaire général de la Société nationale de Sauvetage en Mer.

André Roux est décédé le 4 décembre 1983 à Plouër-sur-Rance dans les Côtes d'Armor où il est inhumé.

• Grand officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 17 novembre 1945
• Croix de Guerre 39/45 (5 citations)
• Croix de Guerre des TOE
• Médaille de la Résistance avec rosette
• Médaille Coloniale avec agrafe "Erythrée"
• Commandeur du Mérite Maritime

Imprimer