Ordre de la Libération Menu
<< Tous les compagnons

Roger Seferian

1er Régiment d'Artillerie Coloniale

Roger Seferian est né le 16 décembre 1915 à Clisson (Loire-Atlantique), d'une mère bretonne et d'un père arménien.

Etudiant en Philosophie, agrégatif, il est mobilisé en 1939 au 32e Régiment d'artillerie de campagne hippomobile à Longwy. Il est nommé aspirant le 20 avril 1940.

Evacué de Dunkerque en juin 1940, il est embarqué sur un bateau français à destination de Madagascar. Préférant la poursuite des combats à un armistice qu'il refuse, il n'hésite pas à se jeter à l'eau au large du Cap de Bonne Espérance.

Il rejoint ensuite les Forces françaises libres et, sous le nom de Roger de Rauvelin, s'engage le 6 mai 1941 au camp de Mena en Egypte.

Il est affecté, à Damas, comme sous-lieutenant au 1er Régiment d'artillerie coloniale de la 1ère Division française libre.

Officier de tir à la 4e Batterie du Régiment, il prend part à la campagne de Libye de janvier à juin 1942 et y révèle son courage et son sang-froid.

Le 10 juin 1942, à Bir-Hakeim, alors qu'il dirige le tir d'une pièce de sa section sous un violent bombardement ennemi, il est très grièvement blessé au ventre par un éclat d'obus. Soigné tant bien que mal, il est évacué en ambulance au cours de la sortie de force de la position, dans la nuit du 10 au 11 juin 1942. Il décède le surlendemain, 13 juin, à l'Hôpital mobile militaire britannique n° 1 de Sollum en Egypte.

Roger Seferian est inhumé à Sollum.

• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 11 mai 1943
• Croix de Guerre 39-45 avec palme

Imprimer