Ordre de la Libération Menu
Edmond Popieul
<< Tous les compagnons

Edmond Popieul

Casamance
Roxane
Désirade

Edmond Popieul est né le 3 décembre 1897 à Bray Dunes (Nord), son père est capitaine.

Ancien combattant de la guerre 1914-1918, il est officier radio de 1ère classe de la Marine marchande à bord du ferry Twickenham qui fait la liaison Dunkerque-Douvres.

Mobilisé sur son ferry en 1939, Edmond Popieul participe avec le Twickenham à l'évacuation vers l'Angleterre en juin 1940 des légionnaires revenus de la campagne de Norvège.

Refusant la défaite, il choisit de rester en Angleterre.

Affecté comme 1er radio, sur le cargo la Casamance, son nom figure, avec celui du capitaine de vaisseau Thierry d'Argenlieu, du Gouverneur général Félix Eboué, du lieutenant d'Ollonde et de l'adjudant Bouquillard, sur le premier décret (du 29 janvier 1941) signé du général de Gaulle portant nomination de Compagnon de la Libération.

Par le même décret, il est nommé membre du Conseil de l'Ordre de la Libération.

Quelques jours plus tard, il est naufragé lors du torpillage de son navire le 17 février 1941 au large de l'Ecosse et participe courageusement au sauvetage.

Rescapé, Edmond Popieul est embarqué sur le pétrolier Roxane du 22 avril 1941 jusqu'au 13 janvier 1942, date à laquelle il est muté sur le paquebot Désirade. Il effectue alors, dans des circonstances souvent périlleuses, plus de 48 mois de navigation sur les lignes de l'Atlantique Nord.

Le 18 août 1944 il contribue efficacement à sauver le Désirade de l'incendie qui le menaçait dans le port de New-York. Il quitte ce bâtiment à sa démobilisation en mai 1945.

Il sert ensuite sur le Robuste, de la Compagnie dunkerquoise de navigation avant de servir de nouveau sur le Twickenham.

Conseiller municipal à Malo-les-Bains.

Edmond Popieul est décédé accidentellement le 18 avril 1958 à Dunkerque, écrasé par un wagon de chemin de fer au port de Dunkerque. Il a été inhumé au cimetière de Malo-les-Bains.


• Chevalier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 29 janvier 1941
• Croix de Guerre 39/45
• Chevalier du Mérite Maritime
• Médaille Commémorative des Services Volontaires dans la France Libre
• Médaille Commémorative polonaise 1918

Imprimer