Ordre de la Libération Menu
<< Tous les compagnons

Robert Cremel

Cdt Duboc

Fils de comptable, Robert Crémel est né le 25 avril 1919 à Blainville sur l'Eau (Meurthe-et-Moselle).

Après de brillantes études au lycée Poincaré de Nancy, il s'engage pour la durée de la guerre le 2 septembre 1939 à Epinal. Formé à l'Ecole d'artillerie de Fontainebleau, il passe dans la Marine en janvier 1940 pour servir à l'école des apprentis marins (l'école des mousses) sur l'Armorique à Brest. A l'arrivée des Allemands le 18 juin 1940, il est évacué vers l'Angleterre sur le cuirassé Paris avec l'ensemble des élèves.

Engagé dans les Forces navales françaises libres (FNFL), il est nommé aspirant le 1er juillet 1940.

Le 31 août 1940, il embarque à Liverpool à bord de l'aviso Commandant Duboc qui se dirige vers Dakar. Le 20 septembre 1940, il est promu au grade d'enseigne de vaisseau de 2e classe.

Le 23 septembre 1940, les Français libres sont devant Dakar pour tenter de convaincre l'AOF de retourner dans la guerre avec la France libre et les Britanniques.

Le commandant Thierry d'Argenlieu et le capitaine Jean Bécourt-Foch descendent à terre pour parlementer avec les forces de Vichy et le pire se produit : de la côte on tire à la mitrailleuse sur la vedette des parlementaires, blessant Thierry d'Argenlieu.

Les batteries côtières tirent sur la flotte, des obus tombent sur le Commandant Duboc, et l'enseigne de vaisseau Crémel est mortellement touché à son poste de combat.

Il est promu au grade d'enseigne de vaisseau de 1ère classe à titre posthume le 1er janvier 1941.


• Chevalier de la Légion d'Honneur (à titre posthume)
• Compagnon de la Libération - décret du 1er février 1941
• Croix de Guerre 1939-1945 avec palme

Imprimer