Ordre de la Libération Menu
Joseph Canale
<< Tous les compagnons

Joseph Canale

1er Régiment d'Artillerie Coloniale

Joseph Canale est né le 10 janvier 1921 à Marseille. Son père était contrôleur des PTT.

Tapissier en meubles avant la guerre, il s'engage dans l'Armée en février 1939 et fait partie du Corps Expéditionnaire envoyé au Levant.

Il rejoint les Forces Françaises Libres le 29 juin 1940.

Affecté au 1er Régiment d'Artillerie de la 1ère Division Française Libre, il participe aux opérations de Libye comme chauffeur, puis comme opérateur radio.

Joseph Canale prend part à ce titre à de nombreuses reconnaissances effectuées sur les arrières allemands dans les mois qui précèdent le siège de Bir-Hakeim.

Il montre au cours des trois mois de patrouilles effectués dans la région de Méchili, une conscience professionnelle et un sang-froid parfait. Le 21 avril 1942 notamment, il continue à assurer l 'écoute sous un bombardement ajusté, ne déplaçant sa voiture qu'après en avoir reçu l'ordre.

Pendant les opérations de Bir-Hakeim, il se distingue de nouveau par son courage et est grièvement blessé, le 8 juin 1942, le bras gauche emporté par un obus.

Atteint également à la cuisse gauche, il reste un exemple de courage et de lucidité.

Le brigadier-chef Canale se voit décerner la Croix de la Libération par décret du 9 septembre 1942.

Promu sergent-chef, Joseph Canale est démobilisé en mars 1946. Il reprend, après guérison, sa place comme opérateur radio civil du Ministère de la Guerre à la 6e Région militaire.

Agent titulaire de l'Etat, il sert successivement comme radio à Pondichéry, Calcutta et en Indochine.

Joseph Canale est décédé le 16 juin 1982 à Strasbourg où il a été inhumé.


• Officier de la Légion d'Honneur
• Compagnon de la Libération - décret du 9 septembre 1942
• Médaille Militaire
• Croix de Guerre 1939-45 (2 citations)
• Médaille des Blessés
• Médaille Coloniale avec agrafe "Bir-Hakeim"
• Médaille Commémorative du Levant
• Military Medal (GB)

Imprimer