Ordre de la Libération Menu
Le Maréchal Leclerc, Compagnon de la Libération

Le Maréchal Leclerc, Compagnon de la Libération

SOIREE CULTURELLE DU MUSEE

JEUDI 30 NOVEMBRE à 19h au musée de l'Ordre de la Libération.

A l'occasion du 70ème anniversaire de la disparition du Maréchal Leclerc, le général d'armée (2S) Bruno Cuche, président de la Fondation Leclerc, viendra nous parler de ce Compagnon de la Libération fort connu et reconnu.

Inscription obligatoire à: contact@ordredelaliberation.fr

 

Philippe Leclerc de Hauteclocque

(1902-1947)

 Compagnon de la Libération (décret du 6 mars 1941)

Saint-cyrien, major de l’Ecole de guerre, Philippe de Hauteclocque est blessé deux fois pendant la campagne de France. Il s’évade et rejoint Londres où il prend le nom de Leclerc pour protéger sa famille. Acteur majeur du ralliement du Cameroun à la France libre fin août 1940, le colonel Leclerc dirige la campagne du Gabon en novembre 1940 avant d’attaquer les forces de l’Axe en Libye. De 1941 à 1943, la prise de Koufra, les campagnes du Fezzan et de Tunisie sont autant de succès qui contribuent à la reconnaissance des FFL par les Alliés.

A la tête de la 2e division blindée qu’il a constituée, le général Leclerc, sous commandement américain, débarque en Normandie en août 1944 et entre à Paris en libérateur le 25 août. Il libère Strasbourg avant de poursuivre jusqu’à Berchtesgaden en mai 1945. Il part ensuite pour l’Indochine puis devient inspecteur général en Afrique du Nord. En novembre 1947, il disparaît dans un accident d’avion en Algérie. Maréchal de France à titre posthume, il entre dans la mémoire collective comme un des meilleurs stratèges militaires du 20e siècle.

 

Imprimer