Order of the Liberation Menu

Ordonnance du 7 janvier 1944 relative à l'attribution de la Croix de la Libération

J.O. du 22 janvier 1944

ORDONNANCE du 7 janvier 1944

relative à l'attribution de la Croix de la Libération

Le Comité français de la Libération nationale

Vu l'Ordonnance du 3 juin 1943, portant institution du Comité français de la Libération nationale;

Vu l'ordonnance n° 7, du Comité National Français du 16 novembre 1940, créant l'Ordre de la Libération;

Vu le décret n° 140, du Comité National Français du 3 février 1942, relatif à l'attribution de la Croix de la Libération;

Vu le décret n° 765, du Comité National Français du 17 février 1943, relatif à l'organisation de l'Ordre de la Libération;

Vu l'arrêté du 1er août 1941 relatif à la remise et au port de la Croix de la Libération;

Ordonne :

Art. 1 - L'Ordre de la Libération, créé par l'ordonnance n° 7 du Comité National Français du 16 novembre 1940, est destiné à récompenser les personnes ou collectivités, militaires et civiles, qui se seront signalées d'une manière exceptionnelle dans l'oeuvre de la libération de la France et de son Empire. Ses membres portent le titre de "Compagnons de la Libération".

Art. 2 - L'insigne de cet Ordre est la Croix de la Libération consistant dans un écu portant un glaive surchargé d'une Croix de Lorraine avec au revers l'exergue : "Patriam Servando Victoriam Tulit". Le ruban est de couleur verte et noire.

Art. 3 - L'admission dans l'Ordre de la Libération est prononcée par décret sur proposition de l'un des Commissaires et après avis - sauf cas d'urgence - du Conseil de l'Ordre de la Libération, qui délibère et émet son avis sur les propositions qui lui sont obligatoirement soumises par les membres du Comité français de la Libération nationale.

Art. 4 - La discipline de l'Ordre de la Libération est maintenue par le Conseil de l'ordre qui peut émettre des blâmes ou proposer l'exclusion pour tout acte contraire à l'honneur, que l'acte incriminé ait été commis avant ou après l'attribution de la Croix de la Libération. L'exclusion est prononcée par décret.

Art. 5 - Les membres du Conseil de l'Ordre de la Libération, dont l'un remplit les fonctions de Chancelier, sont nommés par décret. Le Conseil peut se compléter sur l'initiative du Chancelier ou de son suppléant en faisant appel, toutes les fois qu'il est nécessaire, à tout Compagnon de la Libération présent au lieu de ses réunions.

Le registre des délibérations du Conseil est tenu par un Secrétaire qui est dépositaire du sceau de l'Ordre.

Art. 6 - La Croix de la Libération est remise solennellement au cours d'une prise d'armes par le Président du Comité français de la Libération nationale ou, en son nom, par un membre du Conseil de l'Ordre ou par tout Compagnon de la Libération désigné qui interpelle le récipiendaire par son grade et lui remet l'insigne en lui adressant les paroles suivantes : "Nous vous reconnaissons comme notre Compagnon pour la Libération de la France dans l'honneur et par la victoire."La Croix de la Libération est portée sur le côté gauche de la poitrine, immédiatement après la Légion d'Honneur, avant la Médaille militaire, la Croix de guerre 1914-1918 et la Croix de guerre 1939.

Art. 7 - La présente ordonnance sera publiée au Journal Officiel de la République Française et exécutée comme loi.


Alger, le 7 janvier 1944.
de Gaulle

Par le Comité français de la Libération Nationale :

Le Commissaire d'Etat aux Affaires musulmanes, Le Commissaire à la JusticeG. CATROUX François de MENTHON

Le Commissaire aux Affaires Etrangères, Le Commissaire à l'Intérieure,R. MASSIGLI Emmanuel d'ASTIER

Le Commissaire aux Finances, Le Commissaire au Ravitaillement et à la Production,Pierre MENDES-France André DIETHELM

Le Commissaire à l'Education Nationale, Le Commissaire aux Affaires Sociales,René CAPITANT A. TIXIER

Le Commissaire aux Communications et à la Marine Marchande,René MAYER

Le Commissaire à la Guerre et à l'Air, Le Commissaire à la Marine,André LE TROCQUER Louis JACQUINOT

Le Commissaire aux Colonies, Le Commissaire à l'Information,René PLEVEN H. BONNET

Le Commissaire aux Prisonniers, Déportés et Réfugiés,Henri FRENAY

Print